Vannes Cyclo Randonneurs : site officiel du club de cyclotourisme de VANNES - clubeo

Entretenir son vélo pour l’hiver : protéger son cadre

5 décembre 2017 - 18:41

Entretenir son vélo pour l’hiver : protéger son cadre

 

 

Les peintures comme les vernis sont très fragiles et sont soumis à rude épreuve pendant la saison hivernal. Le froid, la boue collante, l’eau glacée, le sablage des routes, autant d’agressions qu’ils convient de combattre pour garder un vélo proche de son état originel tout en garantissant son bon fonctionnement. Pour cette deuxième étape, voici nos conseils pour bichonner votre cadre!

 

Texte: Philippe Palleron – Photos: marques

Très utilisées dans le VTT pour l’isolation aux chocs et aux remontées du terrain, les protections le sont moins pour les cyclotouristes de la route. Mais comment protéger son cadre et surtout avec quoi ?

Pour isoler vos cadres face aux remontées de boue, d’eau présente sur la route (souvent agrémentée des composants du salage), la première des étapes est de coller sur les parties les plus vulnérables des patchs ou adhésifs en plastique. Beaucoup de marques en proposent désormais afin de protéger la peinture du cadre, mais aussi les vernis, des projections du sol. Vous les appliquerez aux endroits les plus vulnérables c’est à dire sous le tube diagonal, sous la boîte de pédalier et autour des bases. Pour la pose de ces protections, il est impératif d’avoir des tubes très propres sur lesquels on appliquera du dégraissant avec un chiffon sec.

Certains préfèrent une solution moins durable en utilisant ponctuellement un polish qui va laisser glisser l’eau, la boue (voire la glace…) le long des tubes. Le polish s’applique généralement avec des pulvérisations, le produit séchant très rapidement et assurant comme une polymérisation sur la peinture et son vernis. L’application de polish facilitera les lavages ultérieurs.

Autre moyen de protéger son cadre et de ce fait son équipement, les garde-boue. Si votre vélo n’en possède pas d’origine, il en existe de nombreux sur le marché, prévus pour les VTT comme pour les vélos de route. Ces garde-boue sont en plastique et disposent soit de liens scratch ou colliers Rilsan pour une fixation entre les haubans du cadre par exemple, soit un design spécifique pour se « cliper » sur les rails à l’arrière de votre selle. Certains garde-boue très rigides se fixent aussi sur les étriers de frein de votre vélo de route.

La marque Clear Protect a développé des patchs autocollants pour tout type de vélos (VTT, route,, city…) facielemnt applicables aux endroits les plus exposés. Il existe très peu de produits de finition biodégradables (ici Bike Magik) qui restent pourtant la solution pour protéger votre cadre des remontées du sol. La marque française Zéfal possède un large choix de garde-boue amovibles ou fixes spécifiques pour les vélos de route ou VTT.

Commentaires