Vannes Cyclo Randonneurs : site officiel du club de cyclotourisme de VANNES - clubeo

Comment transporter vos courses à vélo ??

1 août 2020 - 11:09

Comment transporter les courses sur votre vélo ??

Indice : c'est beaucoup plus facile que vous ne le pensez !

Oui, il est tout à fait possible de faire ses courses à vélo.

De plus, cela vous donne une tonne de liberté : vous n’avez pas à vous battre pour vous garer, vous n’achetez que ce dont vous avez vraiment besoin.

Le meilleur moyen de faire ses courses à vélo est d’avoir le bon système de transport.

Voici quelques suggestions d’améliorations simples qui feront de votre vélo une véritable machine à faire les courses.

Sacs et porte-bagages

Vous voudrez commencer par un porte-bagages et des sacoches à l’arrière.

Les sacoches sont des sacs que vous pouvez fixer de chaque côté du porte-bagages.

C’est presque le triple de l’espace d’un sac à dos, que vous pouvez ensuite utiliser pour transporter toutes vos autres affaires.

 

Comment ranger vos sacoches

Mettez des objets plus lourds et des objets qui ne peuvent pas être écrasés au fond, comme les conserves et les boîtes

Placez les produits d’épicerie plus délicats comme les œufs, les fruits et légumes et le pain au sommet

Veillez à charger les deux sacoches de manière uniforme afin qu’un côté ne soit pas plus lourd que l’autre, ce qui pourrait donner l’impression que votre vélo est déséquilibré pendant que vous roulez.

Remorques pour vélos

Si vous voulez transporter beaucoup de choses, une remorque est la solution.

Les remorques de transport sont idéales pour transporter des produits alimentaires et d’autres marchandises.

Si vous avez des enfants ou si vous recherchez une remorque encore plus polyvalente, essayez une remorque pour enfants.

Vous pouvez transporter vos enfants (ou votre chien !) en ville et au parc lorsque vous ne vous rendez pas au magasin.

 Les antivols pour vélos

Enfin, n’oubliez pas votre clé ! Vous devrez vous assurer que votre vélo est en sécurité lorsque vous vous promènerez dans les ruelles.

Commentaires